contrat d’électricité en location

Meilleurs conseils pour un contrat d’électricité en location

Que vous soyez nouveau locataire d’un appartement ou un propriétaire qui va bientôt recevoir un locataire, la question du contrat d’électricité mérite votre attention. En effet, le choix de l’offre, la mise en service de votre compteur et même l’installation d’un nouveau compteur ne sont pas toujours des questions faciles à résoudre. Pour vous aider, découvrez ici quelques bons conseils sur le contrat d’électricité dans le cadre d’une location.

Faire le bon choix en matière de fournisseur d’électricité

Dans le cadre d’un contrat de location, le locataire peut choisir en toute liberté son fournisseur d’électricité. Le propriétaire n’aura pas son mot à dire. De plus, avec l’ouverture du marché de l’électricité, les concurrents de l’EDF se font de plus en plus nombreux. Le premier conseil qui pourrait aider le locataire est de savoir choisir le contrat d’électricité adapté à ses besoins et son budget. Le propriétaire n’a aucunement la possibilité d’imposer un fournisseur à son locataire.

Lorsqu’un nouveau locataire va s’installer, vous devez donc lui donner la possibilité de changer de fournisseur s’il le souhaite. De plus, il n’est pas possible pour un nouveau locataire de reconduite le contrat précédent. Ainsi, il est indispensable de résilier le contrat précédent pour changer l’abonnée au compteur. Le locataire aura également la possibilité de réévaluer le contrat et de savoir si celui-ci est adapté à vos besoins en consommation.

Connaitre la mise en service de l’électricité

En plus du choix du fournisseur d’électricité, il est également crucial pour le locataire de savoir la première mise en service de l’électricité dans son nouveau logement. Toutefois, si le locataire reprendre l’abonnement du locataire en optant seulement pour un changement de nom du contrat. Dans ces cas, il n’y a pas lieu de mettre le compteur hors service.

Pour éviter les coupures pendant l’emménagement, il est judicieux de prévenir votre fournisseur 2 semaines à l’avance pour qu’il puisse prévoir l’intervention d’un expert. Ainsi, vous pouvez alors assurer l’accès à l’électricité dès votre entrée dans le nouveau logement. Par contre, si la maison ou l’appartement n’est pas encore alimenté en électricité, une première mise en service de l’électricité devra se faire auprès d’un gestionnaire de réseau.

Le contrat d’électricité, à la charge du locataire

Tout comme le choix du fournisseur d’électricité, le contrat d’électricité sera à la charge du locataire. À partir de sa souscription, à sa modification et même à la résiliation, il appartiendra au locataire de s’en charger. En effet, le contrat d’électricité est au même titre que le contrat de gaz, l’abonnement Internet et téléphonie fixe et mobile à la charge exclusive du locataire.

De même, les réparations ainsi que les petits travaux nécessaires sur l’installation électrique sont également assurés par le locataire. On parle ici de tous les petits détails tels que les changements d’ampoules défectueuses, le remplacement de prises ou des interrupteurs cassés, mais aussi des bouteilles à gaz et équipements ADSL ou fibre optique. De son côté, le propriétaire veille à ce que l’entretien de l’installation électrique se fasse régulièrement et selon les normes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *